« Le système bancaire actuel va-t-il survivre dans 10 ans ? »

Une monnaie numérique caractérisée par une absence de support physique : ni pièces ni billet et les paiements par chèque ou carte bancaire ne sont pas possibles non plus. Depuis 10 ans la crypto monnaie prend une bonne place dans nos vies. Un Sénégalais vient de lancer une crypto monnaie Labocoin. Entretien

Pourquoi doit-on croire à ce projet ?

On doit croire au succès de la crypto monnaie Labocoin pour plusieurs raisons. Tout d’abord, elle est portée par une équipe pluridisciplinaire, compétente et internationale. Par ailleurs, avec une capitalisation de marché d’environ 270 milliards de dollars générée par environ 1600 crypto monnaies  entre 2008 et 2019, le système bancaire mondial actuel a montré ses faiblesses par rapport aux crypto-monnaies car il a redressé au cours cette période. Enfin, on doit croire au projet Labocoin car la technologie Blockchain qui a donné naissance à la crypto monnaie est fondée sur la confiance entre particuliers dans des transactions sécurisées, pseudonymes et décentralisées.

Quel est le but de cette crypto-monnaie ?

La crypto monnaie Labocoin a pour but de développer l’inclusion financière et les sources de financements éthiques en Afrique et dans le monde. Le concept de Labocoin est protégé car c’est la première crypto monnaie  qui garantit une croissance de 10% à 100% par mois grâce à l’investissement de ses capitaux sur des projets hyper rentables et halal. Labocoin est la première crypto monnaie du type  ‘’ semi-stablecoin ’’ basée sur une Blockchain privée avec une stratégie KYC (know-your-customer) qui nous permettra d’éviter la collaboration avec des investisseurs malfaiteurs.

Le monde fonctionne depuis des années avec la monnaie physique, est-il dangereux d’utiliser une monnaie virtuelle ?

Contrairement aux idées reçues, plus de 70% de l’argent utilisé par toutes les banques est virtuel et moins de 30% de cet argent est physique (monnaie fiduciaire). Ainsi,  l’innovation de la crypto monnaies repose plutôt dans sa combinaison de plusieurs technologies de cryptographies (Blockchain), de signatures électroniques et d’authenticités. Ainsi, il n’est pas dangereux d’utiliser une monnaie virtuelle comme la crypto monnaie qui est beaucoup plus sécurisée qu’une monnaie scripturale (virtuelle) d’une banque.

Dans 10 ans, avec la croissance des TIC, la crypto monnaie va-t-elle encore survivre ?

Les performances réalisées par les crypto monnaies entre 2008 et 2019 sont tellement satisfaisantes que la question qu’il faudrait poser est plutôt « le système bancaire actuel va-t-il survivre dans 10 ans ? ». D’ailleurs, la première cryptomonnaie Bitcoin a été créée en 2008 par Satoshi Nakamoto pour apporter une solution durable par rapport à la crise des Subprimes causée par l’inflation causée par les banques classiques. En effet, de plus en plus de banques font faillites plus de 85% des banques actuelles sont appelées à disparaitre dans 10 ans sauf s’ils arrêtent de regarder les crypto monnaies en chiens de faïence et améliore leur modèle économique.

 

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier?
Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Al Capone

Read Previous

Le Synpics colle un procès à Serigne Mboup

Read Next

Ramassage: Cheikh Oumar Hanne, le coup « foiré » de Macky à l’Enseignement supérieur

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *