Le Synpics colle un procès à Serigne Mboup

Comme annoncé, le directeur de publication Amadou Ba et de la rédactrice en chef de «L’As » Hawa Bousso sont convoqués par la DIC cet après-midi à la suite d’une plainte de Serigne Mboup pour injures publiques. Amadou l’a posté sur sa page Facebook.

Une bataille judiciaire dont le Synpics s’engage à apporter son soutien. Dans un communiqué, le syndicat affirme qu’il « sera aux côtés des journalistes de L’AS et se constituera collégialement pour le délit de diffamation qu’ils vont intenter à l’encontre de Serigne Mboup qui a éhontément affabulé dans Rfm Matin, expliquant la diffusion de cette plainte dont il ne nie pas l’existence par un retard de sa part de donner de la publicité au dit journal ». Une situation que « le Synpics s’assimile à une rupture d’égalité des citoyens devant la Loi. Le citoyen Serigne Mboup (Ccbm) n’a pas plus de dignité que les journalistes de L’AS qu’il a fait convoquer devant les enquêteurs de la DIC pour une soi-disant affaire d’injures. »

Après le Synpics d’autres journalistes apportent leurs soutiens à leurs collègues. Senenquete soutient la rédaction de L’As.

 

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier?
Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Al Capone

Read Previous

A la découverte des associations homosexuelles au Sénégal

Read Next

« Le système bancaire actuel va-t-il survivre dans 10 ans ? »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *