Ramassage de Samba: confrontation !

Hein, hein !!! Comme ça , on a eu une semaine bénie qui redonne espoir dans ce pays que l’on disait en perdition. Je le répète, l’espoir est de retour. À un moment donné beaucoup de Sénégalais se sentaient peu fiers de vivre dans leur pays qui fait pourtant bon vivre à cause de l’impertinence de Sherif à jeter de dignes citoyens en prison pour des propos dit-on scabreux comme ceux du terreur des réseaux sociaux, notre brillant confrère à la plume glaçante Adama Gaye, suivi de l’arrestation arbitraire de l’activiste Guy Marius Sagna. Bon, on avait perdu espoir d’un retour à la normale dans ce pays où les télés ont tendance à faire de macaques des célébrités!

Ouf donc de soulagement ! Deux grands intellectuels reconnus partout dans le monde pour leur savoir incommensurable ont livré une bataille… intellectuelle de haute facture. Il faudra remonter loin, très loin, pour voir une sortie pareille. Du temps du père Léo ? Certainement !

Nos étudiants de l’Ucad qui ne connaissent rien de leur parrain, ont certainement pris bonnes notes. Mais après cette confrontation d’autres ont essayé de rentrer dans la danse. Les seconds couteaux : Moustapha Diakhaté qui titillait l’homme de Miferlo Facebook Ibrahima Sène. Et exceptionnellement Iba Der Thiam ,qui est aussi une bibliothèque, a vu les Niassene s’agripper sur lui avec vraiment des histoires qui n’en valent pas la peine entre Sénégalais. Un coup de crayon est le tort est réparé. Mais voilà, si jamais il ose « travestir » l’histoire de l’autre foyer religieux que je n’ose pas citer, il risquera gros. Alors que Pr Thiam a mis beaucoup de temps pour la préparation de ces Histoires qui créent déjà des histoires d’ego. Laisse tomber mon cher tonton !!! Et parle d’autre chose que de religion dans ces tomes. Vous serez tranquille. Revenons aux confrontations. Notre confrère Pape Alé aussi s’est défoulé sur le « kornikor » de l’émission dite « Jakarlo ». Il l’a traité de porc. Moi qui pensais qu’il l’avait traité de macaque. Bon allons siroter notre café avec Niang Xaragne, notre new confrère. Bamba Kassé du Synpics qui n’a pas digéré l’intrusion de ce snappeur du président de la République dans notre corporation a vite pris son smartphone en plein vol pour chiffonner un communiqué et dénoncer. Ah !!! Le Synpics est bien là…la Convention des jeunes reporters aussi… Malheureux Adama Gaye ! Tu vas pourrir en prison pour avoir commis l’erreur d’insulter le roi. Tant pis pour toi si wa Synpics se contrefichent de tes états d’âme. Ah, mes confrères comme ils peuvent être marrants. Depuis que Xaragne les nargue…. Keh, keh !!!

 

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier?
Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Boy Casa

Read Previous

Le Sénégal cherche 50 milliards

Read Next

« Sortir de l’ombre des saveurs africaines peu médiatisées »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *