Bulletin économique de ce vendredi 6 septembre

  • Nous débutons ce bulletin d’informations économiques par une bonne nouvelle. Le Sénégal recevra 22 millions USD soit plus de 14 milliards de Fcfa de la Société d’assurance de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques. L’enveloppe permettra de couvrir notamment les pertes générées par les mauvaises récoltes causées par les graves déficits pluviométriques de la saison agricole 2019.Le paiement est attendu avant le 30 novembre de cette année, date fixée pour la fin de la campagne agricole au Sénégal. Prés d’un million de personnes vivant dans les régions occidentales du pays sont particulièrement touchées par le déficit pluviométrique de cette année.

  • Poursuivons avec le Maroc et le Sénégal qui veulent densifier leurs relations de coopération dans le domaine du développement de l’économie sociale et solidaire. Les perspectives de développement de l’économie sociale et solidaire ont été au cœur d’entretiens, jeudi à Rabat, entre le ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Mohamed Sajid, et la ministre de la Microfinance et de l’économie sociale et solidaire du Sénégal, Zahra Iyane Thiam, en visite officielle au Maroc. Les deux hauts responsables ont souligné la nécessité d’intensifier la coopération et l’échange d’expériences dans différents domaines. Les entretiens ont également porté sur l’échange d’expériences et sur la participation du Maroc à l’organisation de la 2è édition du « Salon tournant de l’économie sociale et solidaire », prévue du 26 octobre au 2 novembre 2019 à Dakar.

  • Terminons avec la campagne nationale de sensibilisation des acteurs clés et des populations sur l’Agenda 2030 des objectifs de développement durable (ODD), lancée à partir de ce jeudi au Sénégal, à l’initiative du gouvernement sénégalais et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). La campagne qui prendra fin en décembre prochain, consiste en des ateliers et des panels qui auront lieu dans les 14 régions du pays, selon un communiqué du PNUD, notant que les ateliers verront la participation des conseillers municipaux et des acteurs intervenant dans la planification territoriale.

 

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier?
Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Boy Casa

Read Previous

Qui est le vrai chef de l’opposition ?

Read Next

Énième galère des voyageurs sénégalais de la RAM

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *