IEA : « Nous n’interdisons pas aux étudiants de prier dans l’enceinte de l’école mais…»

L’Institut européen des affaires (IEA) est au cœur d’une polémique très vive au Sénégal depuis le début de la semaine. Tout est parti d’une curieuse note de service en circulation sur les réseaux sociaux où il est mentionné qu’il est formellement interdit de prier dans l’enceinte de l’école. Une mesure choc, buzz et qui suscite une colère chez plusieurs internautes. Et ce qui est drôle dans cette décision c’est qu’elle est basée sur une loi française relative à la refondation de l’école de la République votée par le gouvernement Jean Marc Ayrault en 2013. Une loi qui n’existe pas dans notre arsenal juridique national.
Contactée une première fois par Sen enquête, l’école française située à Mermoz semble nier à demi mot. L’IEA affirme que  » l’école n’a pas avancé de tels propos, dans la mesure ou l’administration a pris toutes les dispositions nécessaires pour accorder d’ailleurs à tous les étudiants des pauses prières. » avant d’ajouter « comme il y a juste à côté de l’école une mosquée, nous jugeons qu’il serait plus judicieux d’aller faire les prières la-bas, mais on vous le répète encore nous n’interdisons pas aux étudiants de prier dans l’enceinte de l’école. » L’école a promis de nous revenir avec d’autres informations mais jusque là silence radio.

 

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier?
Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Al Capone

Read Previous

Gestion blocs pétroliers: Macky et sa nouvelle méthode « clean »

Read Next

Testicule de mouton, un fruit défendu ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *