La parité, une catastrophe pour l’Hémicycle !

Personne parmi nous ne déteste ce Sénégal. Nous l’aimons tous et l’on souhaiterait qu’il soit le meilleur pays au monde. J’ai sauté et dansé lorsque les buts ont été au fond des filets. Ils ont montré en seconde période cette envie de vaincre. Nous l’avons refait face à ces Kenyans que l’on a toujours surclassés avec le même nombre de buts. Pour ceux qui se rappellent Sénégal 92 où feu Jules François Bocandé et coéquipiers avaient régalé toute la nation contre le Kenya. En 2006 ou 2004 (Je ne me rappelle plus la date) on l’avait refait face aux Kenyans : 3-0. J’avais dit que le coach Kenyan était juste un plaisantin qui voulait nous déstabiliser et il a bien reçu la rage des Lions. Ils lui ont démontré qu’ils ont bien des c… . Nous sommes satisfaits de la victoire. Pas d’excuses ! On attend à Dakar tranquillement la coupe. Donc, défoncez-vous, sinon on décoche nos flèches sur vous.

Ces jours nos soldats de l’économie sniffent la drogue à mille lieues. Ils ont saisi une importance quantité de cocaïne estimée à 50 milliards de notre pauvre monnaie. Voilà que le gouvernement applaudit nos valeureux soldats de l’économie. Cependant, je refuse de me joindre à leur satisfaction béate. La raison de ma bouderie ? On nous apprend qu’une importante quantité s’est envolée certainement entre Rebeus et Niayes Thioker et quelques coins de Gueule Tapée. Bon, je n’en sais absolument rien , un de mes grands, un ancien « Ndalu Ndakaru » devenu sage m’apprend que ce sont des coins réputés … Pour cette drogue qui s’est fondue donc dans la nature, notre sémillant ministre Abdoulaye Daouda Diallo dément l’information… Hun ! Hun ! Hun ! Encore une fois , je n’insinue rien du tout et n’ai absolument rien dit. Mais je reste sceptique. C’est mon droit !

On vous dit que ce pays est juste magique. Aux algériens qui doutent de notre virilité, la preuve que certains en disposent par la présence de Ousmane Sonko à l’Assemblée nationale. Il a atomisé dimanche dernier ses collègues de la majorité mécanique. Celle qui lève la main quand une loi doit passer… Le député au bonnet « kopotti » ne démentira pas Ousmane Sonko. Parce qu’il est entré au moment du vote et hop ! Il lève la main comme il a vu les autres le faire. Tristounette Assemblée nationale. A vrai dire, on adore cette députée que vous connaissez tous et dont on taira le nom, dire avec une ignorance bête qu’elle est étonnée de voir des inspecteurs des impôts, des économistes, des juristes, parler de pétrole alors que ce n’est pas leur domaine. En prononçant ces mots, même ses propres collègues de la majorité « mécanicienne » pardon ! mécanique, étaient gênés. Et cela se lisait à travers leurs yeux qu’ils ouvraient grandement. Ce pays mérite mieux… C’est pourquoi certains donnent raison à Sonko qui a l’habitude de quitter après sa prise de parole pour ne pas devoir subir leurs niaiseries. Mais, je pense que leader des Patriotes doit prendre son mal en patience et rester pour les Patriotes sénégalais qui ont voté pour lui et même ceux qui ne l’ont pas fait. Même si nous comprenons que c’est un vrai supplice de rester assis en écoutant une dame dire « Sonko moma saaga ndeye. Mais xamoul bountou bimou feug ». Dites-moi ici, qui connait le député Malick Gueye ! Oh, quel garçon ! Ce gosse est d’un courage inouï. Il a eu à dire sans ciller devant l’Hémicycle que les bêtises qui sortent de cette Assemblée ne sont causées que par cette parité. Comme le disent les Peuls « ko goga tigui ».

Par Mina Mounah

 

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier?
Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Boy Casa

Read Previous

Trafic au port: la douane n’a pas saisi toute la drogue

Read Next

Restrictions des promotions : Orange se conforme à la décision de l’ARTP

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *