Le Ramassage de Samba : Les 50 meilleurs jeunes du Sénégal

Vous êtes où là ? Courez vite vous procurer le dernier numéro de « Intelligonzess magazine » de la divine créature, la belle Amy qui est dans toutes les sauces qui puent le fric. A ne pas manquer ce numéro magique (pub gratuite). Le canard « moderne » qui ne flageole pas les interdits, nous a gratifiés d’une belle prouesse. C’est le papier de la semaine ou même de ce mois. Il caracole au sommet. Ce sont 50 jeunes – et vieux y compris – qui ont été « élevés » au toit.  Ces happy few font « bouger » (sic) le Sénégal. Les critères sont simples, faut pas aller les chercher loin. Ce sont les « meilleurs » gosses qui se sont illustrés dans ce pays.

Vous êtes jaloux ? Non ! Faudra qu’on arrête, c’est juste un jeu d’enfants, de la comédie show. Il faut aussi qu’il ait des gens pour détendre l’atmosphère dans ce pays si sinistrose. Je dirai simplement bravo à ce magazine. On aurait choisi d’autres, qu’il y aurait le même tollé, diront certains. Finalement nous sommes juste des jaloux et ceux qui sont cités sont les meilleurs. Faut qu’on ravale nos morves. Amy a jarama ligama no féwi (merci Amy, bon boulot) ! Tu as su vendre ton canard certainement qui a besoin de ces types de papiers pour bondir et rebondir. Et puis, elle même fait bouger ce pays. Elle s’est « oubliée » pour ne penser qu’aux autres. Snif, sortez les mouchoirs. Attendrissant, non ?

Il fait bon vivre dans ce charmant bled. Savez-vous que le procès de borom « Mbathiou » a été exceptionnel. Devant les juges, le père du gosse « Faramaren » a d’abord versé de chaudes larmes devant la barre. Ndeysaan ! Juge clément ! Mais, après il a fait détendre la salle par sa phrase punchline, en déclarant qu’il devrait organiser 105 concerts en 8 semaines… Svp, ne riez surtout pas ? Même devant les hommes, on panique.  Que   racontera-t-on alors face  au Tout- Puissant ?

Mimi est de retour aux affaires. Une belle leçon pour ceux qui abdiquent dans la vie. Même quand on vend du « guerté thiaf », il ne faut pas désespérer de la vie. Ça peut payer demain. Voilà qu’elle était l’envoyée spéciale auprès de Sherif pendant toutes ces années partout et nulle part puisque personne ne peut expliquer cette fonction. Mais, l’ancien ministre de la Justice et Premier ministre s’est toujours accrochée à son titre comme un marmot à son jouet. Et finalement, Sherif l’a récompensée. En tout cas, ce n’est   pas un Minah Mounah qui acceptera une telle affaire. Bravo Mimi, c’est juste mignon.

 

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier?
Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Mina Mounah

Read Previous

Le Boeing 737 max pourrait bientôt reprendre les airs

Read Next

Plus de 1100 milliards de Fcfa envoyés au Sénégal par la diaspora

One Comment

  • Merci Samba de nous gratifier de ces rammassages. Tout est bon dans cet excercice: la forme, évidemment. C’est un privilège de savoir écrire. Voilà. Le fond, bien sûr. La Amy Sare. Bien intelligente celle là. Mais, là. Que veut-elle nois vendre là ? Un grand n’importe quoi. Je suis de plus en plus certain qu’ il ya plusieurs Sénégal dans ce bled suñu gal. Sinon, elle n’oserait pas.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *