LE RAMASSAGE DE SAMBA : Sénégal fast-track !

Remarquable inspiration du plus grand moins inspiré de cette charmante République ! Fast-track a été   et sera la « punchline » de ce quinquennat du Président Sall qui nous a promis d’accélérer la cadence   entonnant   un vieux   refrain de son ancien Premier Ministre, Mimi qui cherche toujours ses marques ne sachant sur quel pied danser.  Chienne de vie !  Quelle décadence !   Macky donc, qui avait peiné à trouver 500 mille emplois à des jeunes oisifs et errants, en promet   le double. Un million d’emplois ! Il ne faut    pas en douter.  Il vient de trouver la méthode   infaillible avec   son « fast-track ». Par   un coup   de baguette magique, le million d’emplois jaillira.

 Bien entendu, il ne faut pas trop vous nourrir   d’illusions.   Vous avez   vu son    gouvernement   serré et qui se desserre de jour en jour avec de   nouvelles têtes ?  Pour   un début, on peut   dire qu’il déroule à merveille son « fast-track ».  Y a eu des nouveaux comme des anciens qui ont été déplacés de leurs départements. Une façon pour Sherif de montrer à ces hommes qu’il est le seul roi légitime. Vous pensez déjà à Amadou Bâ, l’ancien argentier de l’Etat qui est devenu juste un ministre qui   aura de la bougeotte, puisque   obligé   de voyager.  Pour « tuer » quelqu’un qui dérange, le purgatoire a toujours été   le ministère des Affaires étrangères.

Savez-vous qu’on a un autre Amadou dans le gouvernement ? Ne me regardez pas comme ça.  Je vous parle bien sûr de l’ancien directeur général de la Senelec. Une bonne partie de la presse nous le peint comme un « Messie » alors que l’Hebdo Jeune Afrique en rajoute une couche. Et c’est ce qui me conforte dans mes doutes… Il faudra qu’on arrête de nous prendre pour des benêts et de considérer que les autres Sénégalais ne sont pas en train de suivre ce qui se passe. Je le dis ici et maintenant qu’il est inadmissible dans un pays aussi pauvre que le nôtre qu’un homme aussi liquide, de surcroît fonctionnaire, soit pris comme une référence ou un modèle dans le travail. On vient de lui confier la gestion du département de notre or noir. On attend de voir ce qu’il apportera pour calmer Ousmane Sonko et aussi des Sénégalais comme moi qui s’inquiètent par rapport à la gestion de nos ressources qui pourraient les faire sortir de la galère.

Quittons la mouvance présidentielle et revenons à notre opposition qui va de mal en pis. Les défénestrations continuent de plus belle dans les rangs de l’opposition. Le parti de Wade n’est pas le seul à connaitre des saignées. Le pauvre Idrissa Seck, qui a subi tous les coups depuis 2007 après son aller-retour chez Wade, continue à dégringoler. Après s’être classé deuxième de la dernière campagne présidentielle avec sa forte coalition, il vient de perdre celui qui s’est plus illustré par sa pertinence, son éloquence, le Dr Abdourahmane Diouf. Que deviendra ce parti Rewmi ? Bon ! Vous avez raison. Personne n’est indispensable dans la vie mais faudra qu’on accepte qu’un gros morceau est parti. Lui, n’est pas un poisson comme les « transhumants ». N’est-ce pas Macky ? Il est spécial notre Président de la République et je l’adore pour ses punchlines ! Vous vous rappelez sa fameuse phrase quand il a « scié » le gosse des Parcelles Assainies, Moussa Sy ? Il est juste fantastique notre Sherif ! Il vient de nous prouver que nos « transhumants » ne sont pas ce que nous croyions. Il les a tous démystifiés.

 Senenquête ? Voilà de jeunes journalistes qui ont osé se lancer dans ce qu’on appelle l’investigation. Un genre journalistique pour le moins difficile. Faudra d’abord pour ces jeunes gens, des moyens, de la confiance des sources et de la crédibilité. N’en doutez point !  Ces jeunes qui ont créé ce journal d’investigation en ligne sont tous des journalistes libres d’esprit et talentueux et pas inféodés à l’argent. Ne m’en voulez surtout pas. On ne doit rien à personne et on n’indexe personne aussi snif !  Une seule chose est sûre, la bonne information ? Nous la traquerons…

Merci pour vos prières. Venez ici tous les soirs lire vos ramassages !

 

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier?
Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Mina Mounah

Read Previous

Affaire des 94 milliards : qui sont les membres de la commission d’enquête parlementaire ?

Read Next

Sénégal-Maroc : un amour de jeunesse

4 Comments

  • Gold job

  • Bonne continuation. FO dém gnou fékk fa sougnou ramassage.

  • Beau texte.

  • bonne suite et attention ne soyez pas presse. se que vous voulez faire demande du temps …….et la foi en soi.
    Vous etes desorme un sites favoris sur mon ordi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *